Chemins de Compostelle et Patrimoine mondial
Propositions de la Fondation David Parou Saint-Jacques
Site en cours de construction 

Vous êtes ici : AccueilL'Europe

L'Itinéraire culturel européen

La définition des chemins de Compostelle comme Itinéraire culturel européen a pour origine une demande adressée en 1982 au Conseil de l'Europe par une associations galicienne Los amigos de los Pazos.

En novembre de cette même année 1982, le pape Jean-Paul II s'est rendu à Compostelle en pèlerin.  De Compostelle, il a lancé un appel à l'Europe pour qu'elle retrouve ses racines chrétiennes. L'influence de cet appel sur la décision du Conseil de l'Europe reste à étudier.

 

L'Institut européen des Itinéraires culturels et la Fondation

L'Institut Européen des Itinéraires Culturels a été membre fondateur de la Fondation en 2002.

Ce faisant, il a offert une vision renouvelée du pèlerinage à Compostelle. Il était temps de réviser certaines idées reçues et de découvrir les chemins de Saint-Jacques vers Compostelle. Le voeu en avait été exprimé par Charles Higounet, médiéviste, à la conférence du CTHS à Pau en 1969.

« on se complait peut-être un peu trop dans les mini-enquêtes locales qui, après la phase des itinéraires stéréotypés du Guide du pèlerin, nous plongent dans un chevelu de chemins dans lesquels on risque de se perdre ».

Les apports de la Fondation à l'Institut

La Fondation a rédigé les pages relatives à Compostelle du site de l'Institut Européen des Itinéraires Culturels.

Ces pages sont dans le domaine "L'Europe découverte" et constituent la rubrique "L'Europe des pèlerinages".
Dans cette rubrique, leurs titres et les liens pour les consulter sont donnés ci-dessous :

- le pèlerinage phénomène actuel
- des pèlerins en marche
- la chevalerie pèlerine
- une culture pèlerine européenne
- anjourd'hui, l'europe pèlerine

La Fondation a en outre rédigé pour le site de l'Institut plusieurs articles sur des sujets plus précis dont voici la liste :

COMPOSTELLE ET CULTES DE SAINT JACQUES AU MOYEN AGE
Brève présentation des recherches de Denise Péricard-Méa dans un périodique catholique français
D'OU VIENNENT LES MILLIONS DE PELERINS DE COMPOSTELLE ?
Découverte récente de la filiation entre l'Apocalypse et des textes du Codex Calixtinus
LES TEXTES FONDATEURS DE L'HISTOIRE DE COMPOSTELLE
On parle souvent du Codex Calixtinus et encore plus du Guide du pèlerin.
Mais qui sait vraiment d'où viennent ces textes ? Par qui et quand ils ont été composés ? Réponse chronologique de Bernard Gicquel.
LE CHEMIN DE COMPOSTELLE, DE LA LEGENDE A AUJOURD'HUI
Un survol rapide de l'histoire de Compostelle et du pèlerinage en introduction à l'attrait actuel pour le chemin.
LEON DE ROSMITAL, EUROPEEN DU XVE SIECLE
Le 25/11/1465, Léon de Rosmital, seigneur tchèque, part de Prague pour un long voyage à travers l'Europe. Il se définit, dans la grande tradition du « Grand Tour »; comme un pèlerin de Compostelle mais il est aussi touriste, et diplomate
LE CHANOINE ET LE CHEVALIER OU L'HISTORIEN ET LE PELERIN
Transposition dans le monde des pèlerins de saint Jacques et de Compostelle de la folie douce de don Quichotte
UNE EUROPE DES PELERINAGES EN 1836
Au dix-neuvième siècle déjà, les pèlerinages étaient considérés comme des éléments importants pour l'Europe
UN BESOIN FONDAMENTAL DE CHANGER D'HORIZON
Quittant les images, les conseils, les guides de toute nature, le pèlerin d'aujourd'hui marche en droite ligne, à l'affût de rencontres des autres, de tous ceux que sa condition d'étranger effraie (ou indiffère).
POUR QUELLE RAISON ASSOCIE-T-ON UNE COQUILLE A SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE ?
La coquille est symbole d'Amour. Elle protège des mauvais sorts et des maladies. On en place en ornement ou offrande mortuaire. On en a retrouvé à Paris dans les tombes d'un cimetière mérovingien. Mais comment est-elle insigne des pèlerins?
LES ATTRIBUTS DU PELERIN DE COMPOSTELLE
Le pèlerin de Compostelle possède coquille, bourdon besace ... provenance et signification ?
LE JEU DE JACADIT
Pour accompagner vos rêves de Compostelle, une lecture accompagnée et enrichissante de l'Epître de Jacques.

Pour consulter ces articles sur le site de l'Institut suivre ce lien : Vers les articles de la Fondation

Sous-catégories

  • Une politique du Conseil de l'Europe

    Le Conseil de l'Europe avait le souci de marquer la dimension culturelle de l'Europe par une initiative marquante. La première fut de constater la parenté des habitats ruraux dans la Grande Région. L'Espagne lui fournit la seconde en demandant une action en faveur des chemins de Compostelle. Saisie de cette demande, la commission de la Culture se prononça en 1984 en proposant une action en faveur de l'ensemble des itinéraires de pèlerinage. Sous la pression de l'Espagne dont plusieurs représentants occupaient des positions stratégiques dans les instances du Conseil, les conclusions de la Commission ne furent pas suivies.

  • Le premier Itinéraire culturel

    Bien que la première décision du Conseil de l'Europe ait concerné l'habitat rural, ce sont les chemins de Compostelle à qui revint l'honneur d'être définis comme Premier Itinéraire culturel européen.

  • L'Institut européen des Itinéraires culturels

    Créé avec l'appui du Grand Duché du Luxembourg pour prendre en charge la préparation et l'exécution de la politique européenne des Itinéraires culturels sous l'autorité du Conseil de l'Europe, cet Institut a été remarquablement conduit par son premier directeur Michel Thomas-Penette qui a su faire émerger de nouveaux Itinéraires culturels à partir de demandes souvent intéressées et de dossiers insuffisamment préparés.